Conseils sur l’utilisation des microlecteurs

De nombreux documents de la collection de Bibliothèque et Archives Canada ont été versés sur microfilm et microfiche (certains sont accessibles par AMICUS, alors que d’autres peuvent être consultés en libre-service au 395, rue Wellington, à Ottawa). L’équipement nécessaire au visionnement des microfilms et des microfiches peut parfois dérouter légèrement les chercheurs débutants.

Par conséquent, nous avons préparé une courte liste de choses à faire et à ne pas faire afin de vous aider à utiliser ces appareils de façon adéquate et, ainsi, à tirer le maximum de vos recherches.

CHOSES À FAIRE :

  • Préparez votre visite et commandez les documents à l’avance, au besoin. Pour en apprendre davantage sur le processus de commande, consultez notre ancien article : « Les cinq choses que vous devez savoir avant votre visite ».
  • Récupérez votre microfilm dans la bibliothèque de la salle de consultation et de lecture. Les rayons sont organisés en fonction de la première lettre du nom de famille des utilisateurs. Si vous n’avez pas utilisé le service de commande, récupérez votre microfilm dans les tiroirs à microfilms de la salle de consultation et de lecture.
  • Inscrivez-vous auprès du personnel de consultation de la salle de lecture des microfilms pour avoir accès à un microlecteur.
  • Demandez de l’aide au personnel de consultation si vous avez du mal à insérer le microfilm dans le microlecteur.
  • Apportez votre propre clé USB, CD ou DVD si vous désirez effectuer des copies numériques du document. Vous pouvez imprimer des copies papier en vous procurant une carte de photocopie, en vente au bureau de consultation.
  • Si vous souhaitez numériser des données sur microfilm, veuillez remplir le formulaire de « permission de photo » (utilisé principalement à des fins statistiques).
  • Veuillez noter qu’il est seulement possible d’effectuer des copies de microfilm (sous forme papier ou numérique) pendant les heures d’ouverture.
  • Placez la bobine de microfilm sur le rayon réservé au retour de documents situé derrière le bureau du personnel de consultation (dans la salle de consultation de microfilms) lorsque vous avez terminé.
  • Si vous avez commandé le microfilm grâce à AMICUS, remettez le microfilm publié sur le rayon réservé au retour de documents publiés près du bureau de consultation.
  • Consultez le personnel des Collections spéciales pour avoir accès à la microfiche de la Collection nationale de cartes et plans.

CHOSES À NE PAS FAIRE :

  • Ne placez pas la bobine de microfilm dans votre casier. Lorsque les bobines en libre-service ne sont pas utilisées, elles doivent être mises à la disposition des autres usagers.
  • N’enfreignez pas la Loi sur le droit d’auteur en effectuant des copies numériques de journaux qui ont moins de 100 ans. Pour obtenir davantage de renseignements, consultez les règles affichées près de chaque photocopieur.
  • Ne laissez pas les bobines de microfilm à votre poste de travail ou sur le dessus des classeurs.

Notre personnel de consultation se fera un plaisir de vous fournir des renseignements additionnels et de répondre à vos questions.

Bonne recherche!

Vous avez des questions ou des commentaires? N’hésitez pas à communiquer avec nous!

Nouvelles bobines numérisées : arrivées par la frontière

Nous avons le plaisir d’annoncer que 121 302 nouvelles images de documents d’immigration sont maintenant accessibles sur son site Web, grâce à l’outil de recherche Numérisation de microforme.

Avant 1908, toute personne pouvait traverser librement la frontière des États-Unis pour venir au Canada. Mais à partir de cette année-là, des postes frontaliers ont été établis le long de la frontière. De 1908 à 1918 et de 1925 à 1935, les noms des immigrants arrivés par la frontière étaient compilés sous forme de listes.

Avec l’ajout de ces images sur son site, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) offre maintenant en ligne tous les documents d’immigration contenant des informations nominatives sur les immigrants de 1865 à 1935 qui sont en sa possession. Découvrez ces ressources de grande valeur grâce à l’outil de recherche Numérisation de microforme. Vous pourrez parcourir page par page les arrivées par la frontière.

Renseignez-vous au sujet des nouveautés à BAC, visitez notre section «Nouvelles».

 

Résumé des commentaires reçus en anglais jusqu’au 30 septembre 2013

  • Un usager précise que ces documents ont été indexés par nom et qu’on peut trouver l’index sur le site d’Ancestry.ca (abonnement requis). Plusieurs bibliothèques canadiennes offrent un accès gratuit à ce site.

Comment consulter des documents qui n’ont pas encore été mis en ligne

Pour les documents d’archives, utilisez Recherche de fonds d’archives

Quand vous cherchez des documents d’archives (p. ex, des journaux, des photographies, etc.), utilisez Recherche de fonds d’archives.Vous pourrez effectuer une recherche dans les fiches de la base de données, connues sous le nom de « descriptions archivistiques ». Parfois, le contenu des fiches n’aura pas encore été numérisé. Si tel est le cas, utilisez une des méthodes suivantes pour consulter les documents :

Pour les documents publiés, utilisez Recherche de documents de bibliothèques/AMICUS

Quand vous cherchez des documents publiés (à savoir, des livres, des journaux, etc.), vous pouvez utiliser notre Recherche de documents de bibliothèques ou, pour davantage de caractéristiques de recherche, utilisez notre catalogue AMICUS. Les résultats de recherche consistent souvent en des fiches de la base de données (connues sous le nom de « fiches bibliographiques ») et non en des documents en texte intégral en ligne

Il existe trois façons de consulter les documents :

Vous avez des questions ou des commentaires? N’hésitez pas à communiquer avec nous!

Résumé des commentaires reçus en anglais jusqu’au 30 septembre 2013

  • Un généalogiste vivant à l’extérieur d’Ottawa utilise souvent le prêt entre bibliothèques pour commander des livres et des microfilms. Il s’inquiète du fait qu’avec la fermeture du service prévue pour le 15 février 2013 que cela ne sera plus possible. Il demande quelles sont les solutions envisagées. Ce commentaire a été acheminé aux personnes responsables. BAC l’a informé que d’autres détails seraient annoncés plus tard dans l’année et que BAC travaillait avec d’autres institutions au Canada afin de partager les ressources.

Mise à jour de la base de données « Demandes de terres du Haut-Canada »

Bibliothèque et Archives Canada a le plaisir d’annoncer une importante mise à jour de sa base de données en ligne « Demandes de terres du Haut-Canada ».

  • On y a intégré toutes les suggestions de corrections formulées par les usagers depuis son lancement, en septembre 2010.
  • On y a ajouté plus de 5 000 références aux demandes de terres contenues dans les documents des Upper Canada Sundries.

Ainsi, les chercheurs peuvent accéder à plus de 82 000 références pour les demandes de concession ou de location de terres faites entre 1763 et 1865 par les personnes ayant vécu dans la province actuelle de l’Ontario.

De plus, Bibliothèque et Archives Canada a le plaisir d’annoncer l’ajout, sur son site Web, de 357 831 nouvelles images numérisées des demandes de terres du Haut-Canada provenant de 326 bobines de microfilm. On peut les parcourir page par page à l’aide de l’outil de recherche « Numérisation de microformes ».

Renseignez-vous au sujet des nouveautés à BAC, visitez notre section «Nouvelles».

Comment trouver un journal canadien sur microfilm

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) possède plus de 2 300 journaux canadiens remontant au milieu des années 1700, auxquels vous pouvez accéder sur des bobines de microfilm ou des microfiches. Débutez votre recherche par notre Liste géographique, qui fournit les titres des journaux communautaires conservés à BAC pour une période donnée.

Par exemple, pour trouver la couverture de la tournée de la reine Elizabeth II à Rimouski (Québec), en novembre 1951, lors de sa première visite royale au Canada en tant que princesse Elizabeth, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Allez à la Liste géographique et choisissez Québec.
  2. Vous verrez alors une liste de localités pour le Québec. Choisissez ensuite Rimouski – Sweetsburg. Vous obtiendrez une liste de 14 journaux pour Rimouski (Québec), dont les titres sont inscrits en rouge. Chaque titre est suivi d’une cote topographique (p. ex. NJ.FM.2006), d’un intervalle de dates* (p. ex. ja 2001 – nov 2004) et d’un numéro AMICUS (p. ex. AN 9745700).
  3. Le quatrième titre, L’Écho du Bas St-Laurent, montre l’intervalle des dates « 3 mr 1933 – 29 av 1970 ». Cela veut dire que BAC a détenu ce journal sur microfilm du 3 mars 1933 au 29 avril 1970.
  4. Maintenant que vous avez trouvé un journal qui a probablement couvert l’événement en 1951, écrivez le numéro AMICUS, en l’occurrence AN 7419576. Vous en aurez besoin pour commander la bobine de microfilm aux fins de consultation.

Entre‑temps, si vous voulez obtenir plus de renseignements sur la façon d’utiliser la Liste géographique ou de lire une entrée, visitez notre page sur les Fonds sur microforme.

* Les intervalles de dates font référence aux journaux conservés à BAC et non à la période pendant laquelle ils ont été imprimés.

Vous avez des questions ou des commentaires? N’hésitez pas à communiquer avec nous!

Résumé des commentaires reçus en anglais jusqu’au 30 septembre 2013

  • Un usager a suggéré d’inclure les dates extrêmes pour chaque microfilm disponible. BAC a répondu que les descriptions ne pouvaient être aussi détaillées en raison du contenu des bobines qui n’est pas standard d’une bobine à l’autre.
Résumé des commentaires reçus en anglais entre le 1er janvier 2014 et le 31 mars 2014

  • Un usager remarque que Google a une liste de journaux numérisés très importante et qu’il est possible de chercher pour une date spécifique, mais qu’une recherche pour un mot en particulier est très aléatoire : http://news.google.com/newspapers.

Quoi de neuf ? Nouvelles bobines numérisées : Registres de sépultures de guerre de la Première Guerre mondiale

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a le plaisir d’annoncer que 127 632 nouvelles images de registres de sépultures de guerre de la Première Guerre mondiale sont maintenant accessibles sur son site Web.

Les registres ou volumes font partie de la série RG 150, acquisition 1992-1993/314, qui comprend des documents relatifs au décès de personnel militaire des deux guerres mondiales.

Découvrez ces ressources de grande valeur grâce à l’outil de recherche Numérisation de microforme. Vous pourrez parcourir page par page les Registres de sépultures de guerre du Commonwealth (volumes 39 à 144), aussi connus sous le nom de Black Binders (cahiers noirs), et les Registres de circonstances du décès (volumes 145 à 238), également connus sous le nom de Brown Binders (cahiers bruns).

BAC poursuit son engagement à rendre accessible aux Canadiens, où qu’ils soient, ses collections riches et variées, et compte numériser d’autres volumes de cette série dans un avenir rapproché.

Renseignez-vous au sujet des nouveautés à BAC, visitez notre section «Nouvelles».