Vous voulez connaître les nouveautés de Bibliothèque et Archives Canada? Quoi de neuf dans la collection est là pour vous!

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) est fier d’inaugurer une toute nouvelle section de son site Web destinée à promouvoir des nouveautés de sa collection.

Vous y découvrirez une sélection des archives et des publications récemment acquises, ainsi que des exemples de documents archivistiques nouvellement ouverts à la consultation.

La toute première édition, celle de l’hiver 2016, révèle l’ajout de documents au fonds Michel Marc Bouchard et l’acquisition de certaines œuvres de Peter Rindisbacher et de Cornelius Krieghoff. Parmi les nouvelles publications reçues par l’entremise de notre Programme de dépôt légal, mentionnons des livres sur le pianiste Oscar Peterson et la romancière Germaine Guèvremont.

Le contenu de la section Quoi de neuf dans la collection est compilé par les archivistes et les bibliothécaires de BAC; il sera mis à jour tous les trois mois.

Bonnes découvertes!

Avez-vous remarqué un changement dans nos pages Recherche de fonds d’archives et Recherche d’images?

Nous avons commencé à apporter des changements à nos pages Recherche de fonds d’archives et Recherche d’images, afin d’améliorer votre expérience de recherche en ligne et de la rendre plus fiable, rapide et précise.

L’interface de la recherche de fonds d’archives et d’images demeurera sensiblement la même. Vous pourriez, cependant, noter quelques modifications :

  • Les résultats de recherche resteront inchangés, mais ils pourraient apparaître dans un ordre différent.
  • La nouvelle page Recherche d’images affichera les résultats de manière plus conviviale.
  • La nouvelle page principale de résultats dans Recherche de fonds d’archives permettra de voir plus facilement et plus efficacement les documents textuels numérisés, en éliminant la nécessité d’effectuer des recherches supplémentaires ou de visualiser au moyen de via Recherche d’images.

Est-ce qu’il y a des informations que vous ne réussissez pas à trouver au moyen des nouvelles Recherche de fonds d’archives et Recherche d’images ? Avez-vous trouvé des liens brisés ? Aidez-nous à améliorer davantage la Recherche de fonds d’archives et la Recherche d’images en nous soumettant vos idées, commentaires et suggestions en ligne.

Ensembles de données ouvertes – Quoi de neuf?

Bibliothèque et Archives Canada procède à l’extraction d’ensembles de données concernant des études menées par des ministères fédéraux stockées sur des dispositifs périmés à des fins de préservation. Ces études, qui traitent d’une vaste gamme de sujets, dont l’environnement, la santé et l’immigration, seront accessibles à partir du portail des données ouvertes. Pour de plus amples renseignements sur la structure des données, veuillez consulter notre blogue intitulé Données ouvertes : rendre accessibles les anciennes études du gouvernement du Canada.

Veuillez trouver ci-dessous un résumé des ensembles de données que nous avons rendues accessibles au cours des derniers mois. Vous êtes curieux de connaître les conclusions de ces études? Rendez-vous sur le portail des données ouvertes.

  1. Étude longitudinale des immigrants : arrivées, 1969–1971 Cette étude porte sur l’adaptation économique et sociale des immigrants à la vie au Canada.
  2. Aviateurs canadiens de la Première Guerre mondiale Ce dossier comprend les renseignements de tous les aviateurs canadiens qui ont pu être retrouvés et qui ont servi lors de la Première Guerre mondiale dans les services de vol britanniques.
  3. Résultats des élections fédérales canadiennes de 1974, 1979, 1980, 1984, 1988 Ces dossiers contiennent les dossiers de vote pour chaque bureau de scrutin, chaque circonscription électorale et chaque province pour tous les candidats aux élections fédérales canadiennes.
  4. Travail des Canadiens Ces études, menées dans les années 1970, ont trait au travail des Canadiens. Il s’agit notamment d’enquêtes nationales visant à déterminer la satisfaction au travail et l’éthique de travail des Canadiens, de sondages sur le taux de rémunération de la Commission des relations de travail dans la fonction publique et d’une étude sur l’emploi cherchant à évaluer les processus d’adaptation professionnelle des diplômés canadiens en science physique.
  5. Environnement – Incendies et eau
    • Ces ensembles de données sur les incendies d’essai, l’humidité du combustible et les observations météorologiques contiennent des renseignements recueillis entre 1931 et 1961 sur la météo, l’humidité du combustible et les comportements des incendies d’essai pour onze stations dans tout le Canada.
    • Cet ensemble de données pour 1968-1979 du Centre canadien d’identification océanographique contient des données taxonomiques utilisées pour produire des catalogues de groupes, de genres et d’espèces pour les zones d’eaux douces de l’Arctique, de l’Atlantique et du Pacifique.
    • Les études du fleuve Saint-Laurent ont été menées de 1974 à 1976 pour décrire les propriétés de l’eau, les niveaux de pollution et la qualité des sédiments de ce fleuve.

Les petits immigrés anglais : guide des organismes qui ont envoyé des enfants et des maisons d’accueil

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a le plaisir d’annoncer le lancement du Guide des organismes qui ont envoyé des enfants et des maisons d’accueil.

Ce guide est un point de départ essentiel pour effectuer une recherche dans les documents sur les petits immigrés anglais qui sont venus au Canada en provenance des îles britanniques entre 1869 et 1932. Grâce à ce guide, vous pouvez découvrir les documents qui sont conservés à BAC et dans d’autres institutions au Canada et dans les îles britanniques. Ce guide contient aussi des renseignements historiques sur les différents organismes et des liens utiles vers des sites Web pour de la recherche sur les petits immigrés anglais. Ce guide a été compilé sur une période de plusieurs années par le personnel de généalogie de BAC.

Commencez à consulter le guide maintenant!

Lancement de la base de données « Guerre de 1812 »

Bibliothèque et Archives Canada BAC a le plaisir d’annoncer le lancement d’une nouvelle base de données en ligne : Guerre de 1812.

Les chercheurs auront maintenant accès à des données sur plus de 45 000 personnes ayant pris part à la guerre de 1812. Les noms des Canadiens et des Canadiennes qui ont servi sont tirés de la vaste et unique collection de documents de BAC, notamment :

  • rôles d’appel
  • listes de paie
  • réclamations
  • certificats de service
  • concessions de terres
  • registres de médailles

Commencez vos recherches sur la guerre de 1812 maintenant!

Lancement de la base de données « Carleton Papers – Loyalistes et soldats britanniques, 1772-1784 »

Bibliothèque et Archives Canada a le plaisir d’annoncer le lancement d’une nouvelle base de données accessible en ligne : Carleton Papers – Loyalistes et soldats britanniques, 1772-1784.

Les chercheurs auront maintenant accès à des données sur plus de 54 000 loyalistes et soldats britanniques. Les noms sont tirés des British Headquarters Papers, New York, aussi connus comme les Carleton Papers, qui contiennent une variété de documents au sujet des soldats et des réfugiés civils loyalistes ainsi que des soldats britanniques et allemands qui se sont établis au Canada après la Révolution américaine (1776-1783).

Commencez vos recherches sur les loyalistes et les soldats britanniques maintenant!

Lancement de la base de données « Immigrants ukrainiens, 1891-1930 »

Bibliothèque et Archives Canada a le plaisir d’annoncer le lancement d’une nouvelle base de données en ligne : Immigrants ukrainiens, 1891-1930.

Les chercheurs auront maintenant accès à des données sur plus de 14 700 Ukrainiens arrivés au Canada et aux États-Unis entre 1891 et 1930. Les noms sont tirés des listes de passagers conservées à Bibliothèque et Archives Canada pour les ports canadiens et américains suivants :

  • Halifax (Nouvelle-Écosse)
  • Montréal et Québec (Québec)
  • Saint John (Nouveau-Brunswick)
  • New York (New York)
  • Portland (Maine)

Certains noms proviennent des notes colligées par Vladimir Julian Kaye (1896-1976) sur les premiers colons et les premières familles d’Ukraine venus s’établir au Canada.

Commencez vos recherches sur les immigrants ukrainiens maintenant!

Base de données Registres de naturalisation, 1915-1951 – Mise à jour de 2015

Bibliothèque et Archives Canada a le plaisir d’annoncer le lancement d’une nouvelle version de la base de données en ligne Registres de naturalisation, 1915-1951. L’index nominatif a été enrichi de plus de 68 000 noms et couvre maintenant les années 1915 à 1944 inclusivement. Le travail se poursuit afin de le prolonger jusqu’en 1951, et l’aide de bénévoles à cet égard est la bienvenue. Les personnes intéressées peuvent écrire à Cdn-Nat-Coord@jgs-montreal.org.

La base de données Naturalisation canadienne est l’une des rares ressources généalogiques canadiennes spécialement conçue pour aider les chercheurs ayant des racines autres que britanniques. On peut se servir des numéros de référence indiqués dans la base de données pour commander des copies des dossiers originaux de naturalisation, qui sont conservés par Citoyenneté et Immigration Canada.

Bibliothèque et Archives Canada tient à remercier la Jewish Genealogical Society of Montreal et ses bénévoles, sans qui ce projet n’aurait pas vu le jour.

Autoportraits de femmes dans la collection de Bibliothèque et Archives Canada

Jusqu’au début du siècle dernier, les autoportraits officiels des femmes étaient rares par rapport à ceux des hommes. Cela s’explique en grande partie par le fait que peu de femmes travaillaient et étaient reconnues comme artistes professionnelles à cette époque. C’est aussi parce que bon nombre des autoreprésentations créées par les femmes étaient dans des formats non traditionnels, cachés dans des carnets de croquis, ou dans des journaux personnels… ou bien encore sous forme de couture ou de broderie.

Quelques-uns des exemples de croquis ou de peinture les plus intéressants dans la collection de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) sont actuellement présentés dans le cadre de The Artist Herself: Self-Portraits by Canadian Historical Women Artists, une nouvelle exposition organisée et préparée en collaboration avec Alicia Boutilier du Agnes Etherington Art Centre et Tobi Bruce du Art Gallery of Hamilton.

L’exposition vise intentionnellement à élargir la définition traditionnelle de « l’autoportrait », puisque la plupart des œuvres présentées n’auraient pas été considérées des autoportraits à l’époque où elles ont été créées.

Elle inclut cette page provenant du carnet de croquis personnel de Katherine Jane (Janie) Ellice (1813‑1864), une artiste amateur très talentueuse ainsi que l’épouse d’un dirigeant de la Compagnie (de fourrures) du Nord-Ouest. Ellice a utilisé la réflexion d’un miroir sur le mur à l’intérieur d’une cabine de son navire pour capturer une image rapide, et très privée, d’elle-même à bord du navire.

Croquis à l'aquarelle illustrant l'artiste et sa sœur, vêtues de vêtements de nuit, allongées sur la couchette d'une cabine de leur navire.

Mrs. Ellice and Miss Balfour reflected in the looking glass of their cabin on board the H.M.S. Hastings [Réflexion de Mme Ellice et Mlle Balfour dans le miroir de leur cabine à bord du H.M.S. Hastings] (MIKAN 2836908)

L’exposition inclut également Canoe Manned by Voyageurs Passing a Waterfall [Voyageurs conduisant un canot devant une chute d’eau], œuvre de Frances Anne Hopkins (1838–1919), une autre conjointe dans l’industrie de la traite de fourrures. Mme Hopkins se démarquera par contre en développant en quelque sorte une carrière d’artiste professionnelle. Ses immenses tableaux dépeignant le monde des voyageurs comprennent souvent des représentations presque fortuites d’elle-même. Nous croyons qu’elle apparait sur cette toile comme passagère du canot :

Peinture démontrant un groupe de travailleurs de la traite de fourrure qui dirige un canot de la Compagnie de la Baie d'Hudson près d'une chute d'eau. L'artiste et son conjoint sont peut être les passagers du milieu du canot.

Canoe manned by voyageurs passing a waterfall [Voyageurs conduisant un canot devant une chute d’eau] (MIKAN 2894475)

Voici quelques exemples seulement d’autoportraits historiques créées par des femmes, provenant de la collection de BAC. Cela vaut la peine de souligner que la collection en comprend bien d’autres, tant historiques que modernes.

The Artist in her Museum [L’artiste dans son musée] a été conçue par l’artiste Métis contemporaine Rosalie Favell en 2005.

Impression numérique en couleur démontrant un portrait en pied de l'artiste, avec à ses côtés un mammouth, un castor et une palette de couleurs d'artiste. Elle soulève un rideau rouge révélant sur le mur derrière elle une galerie de photographies en noir et blanc.

The Artist in her Museum [L’artiste dans son musée], 2005 ©Rosalie Favell (MIKAN 3930728)

Favell a utilisé la technologie numérique pour manipuler un célèbre Autoportait américain du 19e siècle. En remplaçant le personnage original de l’image par sa propre image, Favell s’est approprié une œuvre classique, lui donnant ainsi de nouvelles significations à l’intérieur d’un ancien système de références.

Il est fascinant de comparer les autoportraits modernes, comme celui de Favell, avec les autoreprésentations historiques présentées dans l’exposition The Artist Herself. Les définitions actuelles, plus larges et détendues, du portrait permettent aux artistes contemporains de manipuler les techniques du genre. Elles nous permettent également de jeter un regard en arrière, d’un point de vue actuel, sur les autoreprésentations créées par les femmes dans le passé.

Vous pouvez visiter l’exposition à Kingston du 2 mai au 9 août 2015. Demeurez à l’affût pour l’annonce des prochaines dates de la tournée nationale de l’exposition, qui prendra fin à Hamilton à l’été 2016.

 

 

De nouvelles aquarelles de Robert Hood documentent l’histoire du Canada dans l’Arctique

Le 16 avril 1821, le matelot Robert Hood écrit un dernier texte dans son journal. Cet officier marinier de la marine royale britannique est âgé de 24 ans. Sous le commandement du capitaine John Franklin, il participe à une expédition visant à cartographier la rivière Coppermine dans le cadre de la recherche du passage du Nord‑Ouest. Cette entrée dans le journal de Hood met fin à ses descriptions des activités quotidiennes du groupe de matelots britanniques, de voyageurs canadiens et de guides et interprètes autochtones qui parcourent, par voie terrestre, un trajet les menant du poste de traite York Factory à la rivière Coppermine en passant par Cumberland House et Fort Enterprise. Hood continue cependant de noter les conditions météorologiques et les données de navigation dans d’autres volumes, en plus de produire au moins un autre document visuel.

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a le plaisir d’annoncer l’achat récent de quatre aquarelles qui appartenaient aux descendants de Hood.

Portraits des interprètes esquimaux de Churchill embauchés par l’expédition terrestre dans le Nord est vraisemblablement la dernière œuvre de Robert Hood qui est parvenue jusqu’à nous. L’aquarelle parachevée en mai 1821 représente Tattannoeuck (Augustus) et Hoeootoerock (Junius).

Portraits à l’aquarelle de deux jeunes Inuits, surnommés Augustus et Junius, portant des vêtements occidentaux.

Portraits des interprètes esquimaux de Churchill embauchés par l’expédition terrestre dans le Nord, mai 1821 (MIKAN 4730700)

Les trois autres aquarelles acquises ont été peintes l’année précédente, pendant l’hiver passé à Cumberland House.

En janvier 1820, Hood peint un vison qui trempe une patte dans l’eau sur une rive en pierres ainsi qu’un renard croisé capturant une souris dans la neige.

Aquarelle représentant un vison qui trempe une patte dans l’eau sur le bord d’une rivière.

Vison, le 20 janvier 1820 (MIKAN 4730702)

Aquarelle d’un renard ayant capturé une souris dans un paysage hivernal

Un renard croisé capture une souris, le 26 janvier 1820. (MIKAN 4730703)

Deux mois plus tard, Hood entreprend une randonnée vers les collines Pasquia, où il rencontre un groupe de Cris. Il est invité dans leur tente et profite de l’occasion pour dessiner une aquarelle extrêmement détaillée : Intérieur d’une tente des Indiens du Sud[titre original]. Une gravure, Intérieur d’une tente crie, est inspirée de cette image et sera publiée dans le compte rendu du capitaine John Franklin intitulé Récit d’un périple sur les côtes de la mer polaire au cours des années 1819, 1820, 1821 et 1822.

Aquarelle montrant l’intérieur d’une tente. Sept personnes sont assises autour du feu. L’une d’entre elles est une mère qui tient son enfant sur une planche porte bébé. Des fourrures ou de la viande sèchent sur un poteau disposé horizontalement, et un chaudron rempli de nourritures est placé au dessus du feu. Un fusil, un arc et des flèches sont accotés sur une paroi de la tente. Une personne mange, une autre fume la pipe et les autres semblent écouter attentivement.

Intérieur d’une tente des Indiens du Sud [titre original]  (MIKAN 4730705)

Malheureusement, Robert Hood ne verra jamais ses œuvres publiées dans le récit de Franklin. L’expédition est accablée par les conditions météorologiques extrêmes et manque de ravitaillement, au point où les membres doivent manger du lichen pour survivre. Au début d’octobre 1821, Robert Hood est trop affaibli par la faim pour continuer le voyage. Il reste à l’arrière avec deux Britanniques pendant que les autres partent chercher de la nourriture et du matériel à Fort Enterprise. Un des voyageurs, Michel Terohaute, change d’idée, quitte le groupe de Franklin et retourne au camp avec Hood. Le 23 octobre 1821, pendant que les deux autres hommes sont partis chercher à manger, Terohaute abat Robert Hood. Le capitaine John Franklin parvient à récupérer le journal et les aquarelles de Hood pour les donner à la sœur de ce dernier, qui distribuera ensuite les œuvres à ses petits‑enfants. BAC se considère chanceux d’avoir pu acquérir quatre aquarelles anciennement inconnues qui documentent une expédition essentielle dans l’histoire du Canada en Arctique.

Ressources complémentaires