Lucille Teasdale et Piero Corti : de grands rêves pour un petit hôpital

La chirurgienne canadienne Lucille Teasdale rencontre le médecin italien Piero Corti à l’Hôpital Sainte Justine à Montréal en 1955 alors qu’elle fait son internat. Les deux médecins rêvent de fournir une aide médicale aux gens dans les pays en développement et Piero est immédiatement attiré par le dévouement de Lucille envers sa profession. Après avoir pris momentanément des chemins différents, Piero et Lucille sont réunis de nouveau à Marseille, en France. C’est à cette époque que Piero confie à Lucille son rêve de développer une petite clinique en Ouganda pour en faire un hôpital de calibre mondial et réussit à la convaincre de se joindre à lui. Le couple se marie à Gulu, en Ouganda, en 1961 et tous deux travaillent ensemble au St. Mary’s-Hospital Lacor pendant 35 ans. Durant ces années, le petit hôpital, qui offrait des soins en clinique externe et ne comptait que 40 lits, devient un établissement de 450 lits traitant 150 000 patients par année avant que Lucille soit emportée en 1996 par le SIDA, qu’elle a contracté en opérant un de ses patients.

Une photographie en couleur montrant quatre personnes à l’extérieur. Trois d’entre elles portent une tenue ougandaise traditionnelle alors que la quatrième est vêtue à l’occidentale.

Lucille est accueillie par des gens de la région à son arrivée à Gulu, en Ouganda (MIKAN 4843369)

Une photographie en couleur montrant un groupe d’infirmières entourant deux personnes qui s’apprêtent à couper un gâteau de mariage.

Le mariage de Lucille et de Piero en décembre 1961 (MIKAN 4843367)

Lire la suite