Lucille Teasdale et Piero Corti : de grands rêves pour un petit hôpital

La chirurgienne canadienne Lucille Teasdale rencontre le médecin italien Piero Corti à l’Hôpital Sainte Justine à Montréal en 1955 alors qu’elle fait son internat. Les deux médecins rêvent de fournir une aide médicale aux gens dans les pays en développement et Piero est immédiatement attiré par le dévouement de Lucille envers sa profession. Après avoir pris momentanément des chemins différents, Piero et Lucille sont réunis de nouveau à Marseille, en France. C’est à cette époque que Piero confie à Lucille son rêve de développer une petite clinique en Ouganda pour en faire un hôpital de calibre mondial et réussit à la convaincre de se joindre à lui. Le couple se marie à Gulu, en Ouganda, en 1961 et tous deux travaillent ensemble au St. Mary’s-Hospital Lacor pendant 35 ans. Durant ces années, le petit hôpital, qui offrait des soins en clinique externe et ne comptait que 40 lits, devient un établissement de 450 lits traitant 150 000 patients par année avant que Lucille soit emportée en 1996 par le SIDA, qu’elle a contracté en opérant un de ses patients.

Une photographie en couleur montrant quatre personnes à l’extérieur. Trois d’entre elles portent une tenue ougandaise traditionnelle alors que la quatrième est vêtue à l’occidentale.

Lucille est accueillie par des gens de la région à son arrivée à Gulu, en Ouganda (MIKAN 4843369)

Une photographie en couleur montrant un groupe d’infirmières entourant deux personnes qui s’apprêtent à couper un gâteau de mariage.

Le mariage de Lucille et de Piero en décembre 1961 (MIKAN 4843367)

Le Fonds Lucille Teasdale et Piero Corti, qui contient des lettres, des photos, des vidéos et des récompenses, est conservé par Bibliothèque et Archives Canada (BAC). Ces dossiers donnent un aperçu de la vie quotidienne de ces deux médecins et de leur personnel, dans leur cheminement vers la réalisation de leurs rêves. Les lettres de cette collection révèlent les efforts constants de Piero pour tenter d’obtenir du financement de donateurs et les photos montrent l’expansion de l’hôpital au fil du temps. Toutes les distinctions décernées à Lucille et à Piero, y compris l’Ordre du Canada, sont des témoignages de gratitude reçus de la communauté internationale en reconnaissance de leurs efforts humanitaires.

Les lettres envoyées à leurs proches, relatant les nouvelles de la guerre et les conditions à l’hôpital, ainsi que les avis de biens volés et d’attaques par les forces rebelles transmis aux autorités locales, témoignent des dangers auxquels ils font face en Ouganda durant cette période de trouble civil. La collection contient également un exemplaire d’une note envoyée par l’armée démocratique du peuple ougandais après qu’elle a enlevé une infirmière de l’hôpital Lacor, dans laquelle elle demande des fournitures médicales. Bien qu’on ait tenté de garder l’hôpital ouvert tout au long de la guerre, les services sont devenus limités en raison des préoccupations croissantes en matière de sécurité. Malgré ces difficultés, Lucille et Piero sont demeurés fidèles à leur rêve, refusant de quitter l’Ouganda pendant une période où le pays avait un besoin désespéré de professionnels de la santé.

Une photographie en couleur montrant trois personnes dans une salle d’opération. Deux semblent être des médecins, alors que la troisième est une enfant en train de les observer.

Dominique Corti observant sa mère Lucille et un médecin non identifié pratiquer une intervention chirurgicale (MIKAN 4843372)

Pour découvrir l’histoire de l’hôpital Lacor et du rêve incroyable de Lucille Teasdale et de Piero Corti, veuillez consulter le catalogue de BAC où vous trouverez une description complète du fonds. L’héritage des deux médecins se perpétue : les activités à l’hôpital Lacor à Gulu se poursuivent, appuyées par la Fondation Teasdale-Corti créée par le couple en 1995.

Ressources connexes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s