Introduction au gouvernement ouvert

Beaucoup de personnes ont entendu parler du gouvernement ouvert pour la première fois dans les années 1980, grâce à la série Yes Minister de la BBC. La première idée du nouveau ministre Jim Hacker est d’établir une politique d’ouverture pour créer des liens entre les citoyens et leurs nouveaux élus.

Un fonctionnaire de longue date, sir Humphrey Appleby, est consterné : pour lui, « gouvernement ouvert » est un oxymore, c’est‑à‑dire que l’ouverture et la gouvernance ne peuvent aller de pair.

Cette opinion de sir Humphrey est maintenant désuète aux yeux de nombreux citoyens et gouvernants du monde entier. En effet, plus de 68 pays se sont réunis au sein du Partenariat pour un gouvernement transparent, une initiative multilatérale qui fait la promotion de l’ouverture gouvernementale afin de favoriser la transparence et l’habilitation des citoyens.

Le Canada s’est joint au Partenariat en 2011, et le Secrétariat du Conseil du Trésor a publié le premier plan d’action du pays en 2012. Celui‑ci est fondé sur trois piliers : l’information ouverte; les données ouvertes; et le dialogue ouvert. Un deuxième plan élargira les engagements du premier et en ajoutera de nouveaux, notamment en ce qui concerne les dépenses gouvernementales et les données sur les contrats. Il sera parachevé cet été.

Bibliothèque et Archives Canada a décidé d’axer ses efforts sur l’information ouverte. Nous sommes déterminés à faciliter l’accès aux documents fédéraux de notre collection en éliminant toutes les restrictions possibles.

En février 2015, nous avons publié un billet sur l’examen en bloc. Le travail se poursuit, et nous sommes fiers d’annoncer que près de 18 millions de pages peuvent maintenant être consultées! Nous voulons aussi, dans la mesure du possible, que les documents gouvernementaux soient libres d’accès dès qu’ils nous sont transférés.

L’été dernier, nous avons parlé de la migration des ensembles de données historiques de notre collection vers le Portail des données ouvertes du Canada. Plus de 40 ensembles de données ont été transférés jusqu’ici. Vous pouvez consulter notre blogue pour connaître les plus récents ajouts au Portail.

Mais assez parlé de nous. Comment pouvez‑vous vous impliquer? Après tout, le gouvernement ouvert vise à faciliter le dialogue. Le portail du gouvernement ouvert est le meilleur endroit pour commencer : il s’agit d’un guichet unique fournissant toute l’information sur les activités fédérales dans le domaine du gouvernement ouvert, y compris sur les consultations auxquelles vous pouvez participer.

Revenez nous voir pour rester au courant des dernières nouvelles sur le gouvernement ouvert!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s