Le caporal Colin Fraser Barron et le soldat James Peter Robertson, récipiendaires de la Croix de Victoria

Par Emily Monks-Leeson

Aujourd’hui, le Blogue de Bibliothèque et Archives Canada se souvient du caporal Colin Fraser Barron et du soldat James Peter Robertson, récipiendaires de la Croix de Victoria pour des actes de bravoure accomplis il y a exactement cent ans, durant la bataille de Passchendaele ‒ l’une des plus meurtrières et des plus déterminantes de la Première Guerre mondiale.

Photo noir et blanc de deux soldats debout devant une grille en fer forgé ouvragé.

Colin Fraser Barron (à droite), promu au grade de sergent, récipiendaire de la Croix de Victoria. À ses côtés, un autre soldat décoré de la même distinction : Cecil John Kinross. Date inconnue (MIKAN 3405057)

Le caporal Barron voit le jour en 1893 à Baldavie (Boyndie), dans le Banffshire, en Écosse. Il émigre au Canada en 1910. Quatre ans plus tard, il s’enrôle dans le Corps expéditionnaire canadien à Toronto. Membre du 3e Bataillon de Toronto, il participe à la bataille de Passchendaele le 6 novembre 1917. Son unité est chargée de capturer une casemate allemande qui bloque l’avancée des Canadiens sur l’éperon Goudberg . Armé d’une mitrailleuse Lewis, Barron contourne la position ennemie puis, ouvrant le feu, charge la casemate; il tue quatre soldats allemands et capture les autres. Faisant ensuite pivoter une des mitrailleuses allemandes, il tire contre les positions ennemies à l’arrière. « La rapidité et la farouche détermination de ce sous-officier alors qu’il s’élançait vers les mitrailleuses ennemies ont mené à des résultats décisifs et permis de poursuivre l’avancée. » [Traduction] (London Gazette, n° 30471, 11 janvier 1918)

Promu au grade de sergent-major, Colin Barron survit au conflit, et servira au sein du Régiment royal du Canada durant la Deuxième Guerre mondiale. Il décède en 1958. Il est inhumé dans la section des anciens combattants du cimetière Prospect de Toronto.

Description dactylographiée des événements de la journée du 6 novembre 1917.

Annexe C : Observations extraites du journal de guerre du 3e Bataillon de Toronto, 6 novembre 1917 (MIKAN 1883209)

Un autre Canadien se distingue par ses faits d’armes pendant la Première Guerre mondiale : le soldat James Peter Robertson, originaire d’Albion Mines (aujourd’hui Stellarton), dans le comté néo-écossais de Pictou. Robertson s’enrôle en 1915 dans le Corps expéditionnaire canadien, au sein du 27e Bataillon d’infanterie de Winnipeg. Le 6 novembre 1917, il participe à l’assaut final de la crête de Passchendaele. Alors que son peloton est bloqué par les barbelés et le feu nourri des mitrailleuses allemandes, Robertson décide de passer à l’attaque. Après un farouche combat au corps à corps, il tue quatre mitrailleurs et met les autres en fuite. Le London Gazette raconte à son sujet : « Transportant la mitrailleuse prise à l’ennemi, il entraîne son peloton vers l’objectif final. Il choisit ensuite une excellente position et met la mitrailleuse en marche, tirant sur l’ennemi qui s’enfuit .» [Traduction] Toujours armé de la mitrailleuse allemande, Robertson élimine des tireurs embusqués qui menacent son unité. Mais deux tireurs d’élite canadiens sont gravement blessés, et il sort à découvert, sous un feu intense, pour tenter de les sauver. Il parvient à ramener un premier soldat; malheureusement, il est tué par un obus alors qu’il revient avec le deuxième. Le soldat Robertson est inhumé dans le cimetière de Tyne Cot, en Belgique.

Photo noir et blanc d’un jeune homme en uniforme.

Le soldat James Peter Robertson, récipiendaire de la Croix de Victoria (MIKAN 3645665)

Bibliothèque et Archives Canada conserve les dossiers de service du caporal Colin Fraser Barron et du soldat James Peter Robertson.


Emily Monks-Leeson est archiviste pour le service des Opérations numériques à Bibliothèque et Archives Canada.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s