Le régiment de Carignan-Salières

La colonie de la Nouvelle-France était dans une situation précaire lorsque Louis XIV, roi de France, accéda au trône en 1661. Le peuplement et la sécurité de la colonie devinrent pour ce dernier une priorité. Ainsi, afin d’accroître la population, le premier contingent des Filles du roi y fut envoyé en 1663. Deux années plus tard, en 1665, le régiment de Carignan-Salières débarqua en Nouvelle-France afin d’assurer la sécurité de la colonie, plus particulièrement pour contrer la menace iroquoise.

Une esquisse réalisée à la plume et aquarelle montrant un officier du régiment de Carignan-Salières de profil. Il tient une lance dans sa main droite et porte une épée dans son fourreau à la hanche gauche.

Officier du régiment de Carignan-Salières, 1666 (MIKAN 2896020)

Le régiment de Carignan-Salières fut le seul à être envoyé en entier au Canada durant le régime français. Dans le but d’établir une présence française durable dans la colonie, les autorités coloniales offrirent une variété d’incitatifs tels que la distribution de seigneuries aux officiers du régiment ou le mariage de soldats avec les Filles du roi, afin de convaincre ces derniers de s’établir dans la colonie à la fin de leur service. Des 1 300 soldats et officiers du régiment envoyés en Nouvelle-France, plus de 400 s’établirent en permanence sur le territoire de l’Amérique du Nord.

Un collage montrant trois images sur carton. (1) un coureur de bois debout avec fusil et habit typique (2) trois soldats avec des chapeaux tricornes, des épées et des fusils, et (3) un habitant partant en guerre en hiver, portant des raquettes, un fusil et fumant une pipe.

Coureur des bois, un officier et ses hommes du régiment Carignan-Salières (MIKAN 2899188)

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) possède une importante collection de documents textuels concernant le régiment de Carignan-Salières. Par contre, il n’existe pas de fonds proprement dit sur le régiment; aussi, les chercheurs intéressés par le sujet devraient débuter leurs recherches en consultant le guide thématique sur les sources disponibles à BAC sur le régiment. Selon le guide, rédigé en 1994 par Michel Wyczynksi, les documents sur le régiment sont répertoriés dans 15 séries et celles-ci sont dispersées dans neuf fonds d’archives. Le fonds renfermant le plus de documents sur le régiment de Carignan-Salières est celui des Archives de la Guerre, dont BAC possède les copies microfilmées. Ces documents, tout comme une bonne partie des documents sur le régime français au Canada, peuvent être consultés en ligne sur le site Web de BAC et sur celui du projet Héritage. Il est à noter que le guide thématique n’a pas été mis à jour depuis sa publication en 1994. BAC pourrait depuis avoir acquis d’autres documents portant sur le régiment qui ne seraient pas inclus dans ce guide.

Une reproduction d’une carte montrant les forts et village à l’est du lac Ontario et au sud du Saint-Laurent.

Plan des forts construits par le régiment de Carignan-Salières sur la rivière Richelieu (MIKAN 4170798)

Vous pouvez également consulter la base de données des documents en ligne portant sur la Nouvelle‑France (Archives de la Nouvelle-France) accessible à partir de la section Exploration et colonisation du site Web de BAC et Le régiment de Carignan-Salières (1665-1669) à partir de la section Découvrez la collection sous Patrimoine militaire.

2 réflexions au sujet de « Le régiment de Carignan-Salières »

    • Bonjour,
      Merci de votre intérêt sur le sujet et pour votre suggestion. Il existe plusieurs ouvrages (livres et articles) publiés sur le sujet, incluant celui de M. Langlois. Par contre, le but du blogue sur le régiment Carignan-Salières est de partager les ressources disponibles à Bibliothèque et Archives Canada portant sur le régiment.
      Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s