Voyage dans le temps : Bibliothèque et Archives Canada aide le Musée des beaux-arts du Canada à reconstituer une exposition de la Première Guerre mondiale

Au moment où les troupes canadiennes s’engagent dans les combats sur le front occidental, il n’y a pas encore de photographes militaires officiels. Le front n’est pas un endroit sûr pour les photographes commerciaux, et les officiers et leurs hommes n’ont pas le droit d’utiliser d’appareils photographiques personnels. Par conséquent, il n’existe aucune photo officielle des premières batailles auxquelles participe le Canada, comme la deuxième bataille d’Ypres, en avril 1915.

Le Bureau canadien des archives de guerre est fondé en janvier 1916 et prend immédiatement conscience de l’importance de la photographie, tant pour laisser une trace documentaire durable de la guerre que pour améliorer le moral des troupes. Le premier photographe militaire officiel du Canada est nommé en avril 1916. La même année, la première d’une série d’expositions de photographies militaires officielles canadiennes — qui feront courir les foules — a lieu au musée Grafton, au centre de Londres.

La princesse Christian au milieu d’autres admirateurs de la Deuxième exposition de photos militaires canadiennes, musée Grafton, Londres, juillet 1917 (MIKAN 3394829)

La princesse Christian au milieu d’autres admirateurs de la Deuxième exposition de photos militaires canadiennes, musée Grafton, Londres, juillet 1917 (MIKAN 3394829)

Aujourd’hui, la plupart des négatifs produits par les photographes militaires officiels du Canada font partie des collections de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) et sont préservés sur les plaques de verre d’origine. Elles comptent parmi les photographies les plus émouvantes et horrifiantes de la collection de BAC, mais également parmi les plus attrayantes.

La Grande Guerre : Le pouvoir d’influence de la photographie est une nouvelle exposition du Musée des beaux arts du Canada organisée par Ann Thomas. Elle permet d’admirer bon nombre de ces négatifs dans une reconstitution presque exacte d’une des salles de la deuxième exposition du musée Grafton, présentée en 1917. L’objectif est de faire revivre aux visiteurs contemporains l’expérience d’un visiteur de l’époque. La salle propose notamment une reproduction dramatique et à l’échelle d’une photo de la crête de Vimy, reconnue à l’époque comme la plus grande photo jamais prise, et une version cadrée de cette photo des troupes canadiennes, prise après la bataille.

Des troupes canadiennes vont prendre du repos après avoir participé à la conquête de la crête de Vimy. (MIKAN 3521924)

Des troupes canadiennes vont prendre du repos après avoir participé à la conquête de la crête de Vimy. (MIKAN 3521924)

L’intérieur du musée Grafton, à Londres, pendant la Deuxième exposition de photos militaires canadiennes, juillet 1917 (MIKAN 3394834)

L’intérieur du musée Grafton, à Londres, pendant la Deuxième exposition de photos militaires canadiennes, juillet 1917 (MIKAN 3394834)

Photographes militaires officiels du Canada :

  • Capitaine Henry Edward Knobel (avril à août 1916)
  • William Ivor Castle (août 1916 à juin 1917)
  • William Rider Rider (juin 1917 à décembre 1918)

Vous pouvez admirer d’autres images reproduites dans la salle, ou visiter l’exposition du Musée des beaux arts du 27 juin au 16 novembre 2014.

2 réflexions au sujet de « Voyage dans le temps : Bibliothèque et Archives Canada aide le Musée des beaux-arts du Canada à reconstituer une exposition de la Première Guerre mondiale »

  1. Ping : Photos de la Première Guerre mondiale, partie I : Le Bureau canadien des archives de guerre | Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada

  2. Ping : Photos de la Première Guerre mondiale, partie II : Comment trouver des photos de la Première Guerre mondiale | Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s