Vos ancêtres étaient-ils des Loyalistes de l’Empire-Uni?

Plusieurs personnes avec des tentes et des animaux, près d’un plan d’eau.

Campement de Loyalistes sur les rives du fleuve Saint-Laurent. (c002001k)

À mes débuts aux Services de généalogie de Bibliothèque et Archives Canada (BAC), j’ai vite compris qu’il y avait beaucoup à apprendre. Pour bien faire son travail, il faut en savoir long sur l’histoire canadienne et mondiale. En un seul après-midi, des chercheurs peuvent nous demander de l’aide sur des sujets aussi variés que le Régiment de Terre-Neuve à Beaumont-Hamel, la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois, l’exploitation forestière dans la vallée de l’Outaouais ou les recensements de la Nouvelle-France.

L’une des premières questions qu’on m’a posées venait d’un chercheur anglophone : « Mes ancêtres étaient-ils des UEL? » Sur le coup, je n’ai pas reconnu ce que voulaient dire ces trois lettres. Je m’en souviens comme si c’était hier : l’angoisse totale! J’ai fixé le chercheur comme un chevreuil aveuglé par les phares d’une voiture. Puis ma formation et mon expérience ont débouché sur un déclic : je me suis souvenu des Loyalistes de l’Empire-Uni. (En anglais, on les appelle aussi « UEL », pour United Empire Loyalists.)

Je n’ai pas revécu ce genre d’hésitation depuis; et c’est tant mieux, parce que les Loyalistes de l’Empire-Uni sont un sujet de recherche très populaire à BAC! Nous conservons d’ailleurs divers documents à leur sujet.

Le terme « Loyalistes de l’Empire-Uni » fait référence aux colons américains qui sont restés fidèles à la Couronne britannique pendant la Révolution américaine de 1775-1783, y compris à ceux qui ont combattu aux côtés de la Grande-Bretagne durant le conflit. Après la création des États-Unis, les Loyalistes sont venus s’installer dans les territoires qui forment aujourd’hui la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard, le Québec et l’Ontario. Les archives de ces provinces contiennent des documents sur les Loyalistes, dont certains sont accessibles en ligne.

Deux personnes avancent côte à côte sur un chemin de terre, devant un chariot où une autre personne est assise.

Loyalistes noirs dans le bassin de Bedford, près de Halifax. (c115424k)

Le sujet des Loyalistes est devenu encore plus populaire après la publication d’Aminata, un roman de Lawrence Hill paru en 2007. Cet ouvrage remarquable a remporté de nombreux prix, dont le Prix des écrivains du Commonwealth en 2008, le prix Canada Reads de CBC en 2009 et le prix du Combat des livres de Radio-Canada en 2013. Il a également inspiré une minisérie diffusée en 2015.

Le titre original du roman, The Book of Negroes, tire son nom d’un registre conservé aux Archives nationales d’Angleterre. On y trouve les noms de quelque 5 000 passagers ayant quitté New York à bord de 219 navires entre avril et novembre 1783. Parmi eux : 2 831 hommes, femmes et enfants noirs, personnes libres, esclaves ou domestiques de Loyalistes blancs de l’Empire-Uni. Ce registre fait partie d’une vaste collection : les British Headquarter Papers, également connus sous le nom de Carleton Papers. BAC en conserve des copies sur microfilms, dont il a fait une base de données.

Pour trouver plus d’informations sur les Loyalistes noirs, y compris leurs noms, consultez également les collections suivantes (accessibles à partir des pages Recherche dans la collection et Recherche d’ancêtres) :

BAC conserve un éventail de sources sur les Loyalistes de l’Empire-Uni qui se sont établis au Canada après la Révolution américaine. Pour les découvrir, visitez la section de notre site Web consacrée aux Loyalistes.

Autres ressources


Sara Chatfield est chef de projet à la Division des expositions et du contenu en ligne à Bibliothèque et Archives Canada.

2 réflexions au sujet de « Vos ancêtres étaient-ils des Loyalistes de l’Empire-Uni? »

  1. Pouvez vous me dire a quel sites je devrais aller pour avoir les registres d’adoption des annee 1886 et environ. MOn grand-pere a ete adopte a l’age de 14 ans donc ce serait au alentour de l’anneee 1886

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.