Un nouveau départ : 150 ans d’infrastructures fédérales en Colombie-Britannique – Région de Thompson-Okanagan : La ferme expérimentale de Summerland

Par Caitlin Webster

La Colombie-Britannique s’est jointe au Canada en 1871, il y a 150 ans. Dans les années qui ont suivi, les infrastructures fédérales se sont répandues dans toute la province. Ce processus est bien documenté dans les collections de Bibliothèque et Archives Canada. La présente série de huit blogues met en lumière des bâtiments, des services et des programmes, ainsi que leur impact sur les diverses régions de la Colombie-Britannique.

Les techniques agricoles évoluent constamment depuis des millénaires. Au tournant du 20e siècle, l’intérêt pour la science de l’agriculture est particulièrement marqué au Canada. Par exemple, le gouvernement fédéral crée un réseau de sites de recherche en 1886 afin d’étudier et de promouvoir les méthodes agricoles modernes. Les fermes expérimentales mènent des recherches sur l’élevage, les soins du bétail et divers sujets horticoles, dont la gestion des sols et les cultures.

La diversité des paysages et du climat en Colombie-Britannique favorise une grande variété d’activités agricoles. Des fermes expérimentales sont donc établies dans toute la province, notamment à Summerland, sur la rive ouest du lac Okanagan. Le ministère de l’Agriculture achète un terrain aux SnPink’tn (bande de Penticton) et établit un contrat d’irrigation avec la ville de Summerland pour établir la ferme.

Photographie en noir et blanc de la ferme expérimentale de Summerland, avec de jeunes arbres fruitiers au premier plan, et le lac Okanagan et des pâturages en arrière-plan.

Summerland, Colombie-Britannique (a020963)

Les premières tâches consistent à défricher la terre, à enlever les pierres du sol et à construire des bâtiments et un canal d’irrigation. Comme le climat semi-aride se prête bien à la culture des arbres fruitiers, un verger est rapidement planté. Le personnel ajoute des cultures basses entre les rangées d’arbres au fur et à mesure que ceux-ci mûrissent.

Au cours des premières années, le personnel étudie également les soins aux animaux : volailles, vaches laitières, bovins et moutons. Des jardins ornementaux sont créés en 1916; ils demeurent à ce jour un attrait touristique très apprécié.

En 1935, des professionnels du Conseil national de recherches se rendent à la ferme. L’équipe doit étudier l’hypothèse selon laquelle la pollution provenant d’une fonderie de plomb et de zinc située à Trail, en Colombie-Britannique, endommagerait les cultures dans l’État de Washington. Elle utilise le laboratoire de transformation alimentaire pour étudier le problème et détermine que les mauvaises récoltes s’expliquent par une carence en bore dans le sol, fréquente dans la région.

Photographie en noir et blanc de trois hommes à côté d’une serre. Un d’entre eux tient une masse d’herbe qui cache tout le haut de son corps.

Station expérimentale pour les fumées de fonderie à la ferme expérimentale de Summerland, septembre 1935 (a014567-v8)

Par la suite, la ferme concentre ses recherches sur la culture des fruits de verger et des raisins, car les vergers, les vignobles et les établissements vinicoles jouent un rôle important dans l’économie de l’Okanagan. Tout au long de son histoire, elle contribue au développement de nombreuses variétés de fruits, notamment les pommes Spartan, les raisins Coronation et les cerises Stella.

La ferme expérimentale est devenue le Centre de recherche et de développement de Summerland. Ses recherches aident le secteur horticole à s’adapter aux changements climatiques et à d’autres défis environnementaux, à réagir aux maladies des plantes et à d’autres menaces biologiques, et à accroître sa contribution à l’économie et à la communauté. Le groupe à but non lucratif des Amis des jardins ornementaux de Summerland gère désormais les jardins publics historiques.


Caitlin Webster est archiviste principale à la Division des services de référence au bureau de Vancouver de Bibliothèque et Archives Canada.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.