Fais-moi un dessin : les politiciens canadiens dans la BD

Par Meaghan Scanlon

Nous avons tous ri un jour ou l’autre en voyant une caricature dans le journal. Les personnalités politiques font souvent les frais de ces petites bandes dessinées tantôt humoristiques, tantôt sarcastiques, qui misent toujours sur l’exagération. Mais saviez-vous que des politiciens canadiens ont aussi figuré dans des bandes dessinées Web, des romans illustrés, et même des BD de super-héros?

Hark! A Vagrant, la bande dessinée de Kate Beaton publiée en anglais sur le Web, met souvent en vedette des personnages historiques. Sa planche « A History Debate » présente ainsi une brochette de figures connues ayant marqué notre pays. On peut y voir sir John A. Macdonald discuter de la façon de rendre l’histoire du Canada moins ennuyante. (Et précisons qu’à nos yeux, elle est tout sauf ennuyante!)

Quelques romans illustrés relatent quant à eux la vie de politiciens canadiens. C’est le cas de Louis Riel: A Comic-Strip Biography, par Chester Brown, et de Hyena in Petticoats: The Story of Suffragette Nellie McClung, par Willow Dawson. Les auteurs de ces ouvrages à saveur biographique prennent certaines libertés pour décrire les événements, mais la majeure partie de leur récit est fondée sur la réalité.

À l’opposé, des super-héros de BD côtoient parfois des politiciens canadiens dans des aventures incroyables! Ce sera bientôt le cas du premier ministre Justin Trudeau, qui fera son entrée dans le monde de la bande dessinée dans un numéro publié par Marvel et écrit par le Canadien Chip Zdarsky. D’autres avant lui sont déjà passés par là; ainsi, dans le premier numéro de New Triumph featuring Northguard, le héros éponyme met à jour un complot visant à tuer le premier ministre du Québec, René Lévesque. Heureusement, Northguard arrive juste à temps pour lui sauver la vie.

Pierre Elliott Trudeau n’est pas en reste : dans le 120e numéro de la BD The X-Men, le premier ministre du Canada rencontre James MacDonald Hudson (nom de code : Vindicator), de la Division Alpha, l’équipe de super-héros canadiens. Il lui confie une mission : capturer et ramener au pays Wolverine, un membre canadien des X-Men. Les illustrations de cette BD sont l’œuvre de l’artiste canadien John Byrne.

Le premier ministre Pierre Elliott Trudeau est debout devant un grand écran où l’on voit les X-Men combattant un robot géant. À ses côtés se tient Vindicator, chef de la Division Alpha, à qui il demande de lui expliquer qui sont les X-Men. Au haut de la page, on peut lire en gros caractères « The Uncanny X-Men » (« Les mystérieux X-Men »), ainsi que le titre « Wanted: Wolverine! Dead or Alive! » (« Recherché mort ou vif : Wolverine »). La scène se déroule dans le centre des opérations du ministère de la Défense du Canada.

Vindicator, chef de la Division Alpha, explique à Pierre Elliott Trudeau qui sont les X-Men dans le no 120 de la série du même nom, publié par Marvel Comics en avril 1979. (Réimprimé dans X-Men: Alpha Flight) AMICUS 44300363 © MARVEL

Mais c’est peut-être dans Angloman: Making the World Safe for Apostrophes! que les politiciens canadiens sont dépeints de la façon la plus surprenante. Angloman, le super-héros du bilinguisme, y rencontre une série de personnages dotés de pouvoirs spéciaux. Ceux-ci sembleraient sans doute familiers aux personnes qui étudient la politique canadienne. Ainsi, Power Chin est une parodie du premier ministre Brian Mulroney; il arbore un menton surdimensionné, l’un des traits du politicien les plus repris par les caricaturistes. Pierre Elliott Trudeau, quant à lui, devient The Northern Magus, un mystérieux personnage doté de pouvoirs magiques et ne s’exprimant qu’en vers, toujours vêtu d’une cape et portant une rose à la boutonnière.

Croquis et descriptions textuelles de trois personnages : Poutinette, The Northern Magus et Power Chin.

Notices biographiques de trois personnages (Poutinette, The Northern Magus et Power Chin), tirées d’Angloman: Making the World Safe for Apostrophes! (AMICUS 14740760) © Mark Shainblum et Gabriel Morrissette. Reproduit avec la permission de Signature Editions.

Les bandes dessinées qui traitent de l’histoire du Canada vous intéressent? Vous aimeriez découvrir d’autres BD canadiennes? Visitez l’exposition de Bibliothèque et Archives Canada intitulée Alter ego : les bandes dessinées et l’identité canadienne, à l’affiche jusqu’au 14 septembre au 395, rue Wellington à Ottawa. L’admission est gratuite.

Autres ressources


Meaghan Scanlon est bibliothécaire des collections spéciales au sein de la Direction générale du patrimoine publié à Bibliothèque et Archives Canada.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s