Que signifie l’acronyme PSCA… Programme de surveillance de la communauté aquatique? Non : Programme de surveillance des conditions ambiantes!

Saviez-vous que Bibliothèque et Archives Canada est doté d’un Programme de surveillance des conditions ambiantes dans la plupart des endroits où les collections sont entreposées? Nous recueillons de l’information sur la température et le taux d’humidité dans les aires d’entreposage des collections pour faire en sorte de garder les documents dans des conditions optimales, afin que ceux-ci demeurent dans le même état le plus longtemps possible. Si un document est entreposé dans un endroit trop chaud, cela accélère sa dégradation ou sa décoloration, notamment si le document est instable chimiquement, comme les photographies en couleur. Si un document est conservé dans un milieu trop froid, il risque de devenir cassant et aura tendance à se craqueler. La plus mauvaise situation survient lorsque la température varie soudainement, passant de trop chaud à trop froid : le pire des deux mondes!

L’humidité relative est aussi un enjeu crucial. Si elle est trop élevée, il arrive que les documents commencent à gonfler, à s’oxyder et à moisir. Par ailleurs, si l’humidité relative est trop basse, les documents pourraient rapetisser et se fendiller. Les livres sont particulièrement fragiles à l’humidité à cause de leurs multiples composantes et de la grande variété de matériaux utilisés pour les fabriquer et les relier.

Ci-dessous sont présentés deux des nombreux différents types d’enregistreurs de données utilisés à Bibliothèque et Archives Canada afin de surveiller les conditions ambiantes. Les appareils varient, allant des anciens types d’enregistreurs de graphiques linéaires jusqu’aux enregistreurs de données électroniques fonctionnant avec le Web.

Photographie en couleur montrant deux bras avec des stylos traçant des lignes sur un cylindre marqué de lignes rouges, déposé dans un boîtier de plastique fermé surmonté d'une poignée.

Enregistreur de graphiques linéaires, un appareil à cylindre doté de deux stylos, de la taille d’un grille-pain. Le cylindre est entouré de papier graphique sur lequel s’inscrivent les données d’une journée, d’une semaine ou d’un mois.

Photographie en couleur d'un boîtier, à peu près de la taille d'une audiocassette, fixé sur un mur. L'appareil enregistre deux différents types de données : l'humidité relative et la température à l'intérieur, ainsi qu'à l'extérieur, grâce à des connexions pouvant être reliées à des sondes de température et d'humidité.

Le SmartReader de marque ACR est un enregistreur de données électronique qui enregistre le taux d’humidité relative et la température.

Les contrôles ponctuels aléatoires et les vidages de données mensuels nous permettent de surveiller les conditions dans lesquelles la collection est entreposée afin de nous assurer que la température et l’humidité sont optimales, en conformité avec les normes reconnues à l’échelle internationale. Donc, vous savez maintenant en quoi consiste le PSCA, et pourquoi nous l’avons mis en place à Bibliothèque et Archives Canada!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s