Bien plus que des livres

Grâce au dépôt légal, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) reçoit une grande variété de publications à valeur patrimoniale telles que des livres, des périodiques ou des documents gouvernementaux. À l’occasion, BAC reçoit des trousses multimédias que les Services de conservation doivent réemballer. En plus de contenir des livres, ces trousses renferment des articles de toute sorte qui, dans la mesure du possible, doivent être conservés ensemble. Un coffret didactique destiné aux écoles est un bon exemple de trousse multimédia. Un tel coffret peut comprendre des manuels reliés, des reliures à feuillets mobiles, des affiches, des dépliants, des CD et des DVD. Des coffrets moins récents peuvent contenir des cassettes audio ou vidéo, des diapositives et des bandes de film — ces dernières étaient populaires au moment de la diffusion de ce type de coffret.

Pour chaque trousse, on fabrique un boîtier et des séparateurs afin de conserver les éléments ensemble pour faciliter la recherche et pour immobiliser les articles de tailles différentes dans le boîtier. Ce dernier protège aussi le contenu de la lumière, de l’eau et d’autres éléments naturels.

Avant

Photographie couleur du contenu d’une trousse multimédia éparpillé sur une table de travail.

Exemple de contenu didactique d’une trousse multimédia.

Après

Photographie couleur d’une chemise sur mesure pour une affiche et d’un boîtier sur mesure.

Exemple d’une chemise faite sur mesure pour conserver une affiche et d’un boîtier fabriqué pour une trousse multimédia didactique. Chacun des articles de la trousse multimédia est rangé dans un espace bien défini, ce qui en facilite l’accès et la conservation.

Les grandes affiches roulées sont déroulées et défroissées, puis placées dans une chemise sur mesure et classées dans un tiroir de rangement plat. Pour les CD et les DVD, on fabrique un boîtier distinct, dans lequel un séparateur sur mesure les maintiendra en place lors de la manutention.

Tous les matériaux entrant dans la fabrication de ces boîtiers sont de qualité archivistique, c’est-à-dire qu’ils sont exempts d’acide et qu’ils satisfont à des normes rigoureuses en matière de composition et de durée de vie.

Voilà un autre exemple du travail du personnel de la division Gestion de la collection qui, grâce à ses compétences, son doigté et son dévouement, assure la conservation des éléments de la collection.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s