Images de la reine Élisabeth, la Reine mère maintenant sur Flickr

Elizabeth Angela Marguerite Bowes-Lyon (4 août 1900–30 mars 2002) épouse le prince Albert, duc d’York, le 26 avril 1923, et devient ainsi la duchesse d’York. Après le décès du roi George V, le 20 janvier 1936, le frère aîné d’Albert succède à son père sur le trône. Cependant, Édouard VIII abdiquera le 11 décembre 1936 pour épouser Wallis Simpson, une Américaine divorcée. Albert succède alors à son frère, sous le nom de George VI.

Le 12 mai 1937, le jour du couronnement de George VI, la duchesse d’York devient la reine Élisabeth du Royaume-Uni et des dominions, et l’impératrice des Indes. Albert et Élisabeth ne s’attendaient aucunement à devenir roi et reine; pourtant, ils ont assumé leurs nouvelles responsabilités avec dévouement et empathie. À cette époque, leurs deux filles, les princesses Élisabeth et Margaret, avaient respectivement 10 et 6 ans.

Une photographie noir et blanc du roi George VI saluant la foule à côté de la reine Élisabeth devant les édifices du parlement du Canada.

Le roi George VI et la reine Élisabeth devant les édifices du Parlement, Ottawa (Ontario) 1939 (MIKAN 3624767)

Lors de la visite du couple royal au Canada en 1939, la reine Élisabeth démontre sa capacité à mettre les gens à l’aise, ce qui contribue à sa popularité et l’aide grandement à soutenir son mari dans ses fonctions royales. C’est durant cette visite au Canada qu’a lieu le premier « bain de foule royal », alors que le roi George VI et la reine Élisabeth engagent spontanément la conversation avec un groupe de vétérans de la Première Guerre mondiale après le dévoilement du Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa.

Une photographie noir et blanc du roi George VI et de la reine Élisabeth à l’arrière du train royal.

Le roi George VI et la reine Élisabeth à l’arrière du train royal, Hope (Colombie-Britannique) 1939 (MIKAN 3624769)

La famille royale demeure à Londres durant toute la Seconde Guerre mondiale, échappant de peu aux blessures lorsque le palais de Buckingham est bombardé lors du blitz allemand de 1940–1941. La popularité du couple royal atteint de nouveaux sommets à cette époque, alors qu’il s’astreint comme le reste de la population à respecter le rationnement sur la nourriture, l’eau et le chauffage. Tout au long de la guerre, la reine Élisabeth fait preuve de beaucoup de courage et de détermination, sans jamais perdre son petit côté pince-sans-rire. Elle continuera à servir la monarchie bien après le décès de son mari le 6 février 1952. Sa fille aînée succède à George VI sous le titre de reine Élisabeth II du Royaume-Uni, du Canada et des autres pays du Commonwealth. Pour éviter toute confusion, la mère de la nouvelle reine sera appelée la reine Élisabeth, la Reine mère.

Visitez l’album Flickr maintenant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s