Bibliothèque et Archives Canada souligne le 20e anniversaire de la Commission royale sur les peuples autochtones au moyen d’un nouveau projet de numérisation

Par Benjamin Ellis, conseiller stratégique à la Direction générale des services au public de Bibliothèque et Archives Canada.

La Fédération des sciences humaines a rédigé le présent billet dans le cadre du forum national Partager la terre, partager un avenir.

Instituée en 1991, la Commission royale sur les peuples autochtones (CRPA) a sillonné le pays afin de répertorier les enjeux et les défis auxquels sont confrontés les Autochtones canadiens et leurs communautés. En 1996, la CRPA remettait son rapport, composé à partir de milliers d’heures d’enregistrement de témoignages et de centaines de milliers de pages de documentation amassées au cours de son mandat de six ans. On y trouve une série de recommandations préconisant l’instauration de nouvelles relations entre les Autochtones et les non-Autochtones au Canada.

Par la suite, l’ensemble des archives de la CRPA fut transmis aux Archives nationales du Canada, maintenant Bibliothèque et Archives Canada (BAC). Ces archives constituent une riche collection de travaux scientifiques, de mémoires écrits, de transcriptions orales, de photographies, d’enregistrements audio et vidéo, et de copies de fichiers numériques sur disquettes. Ces documents pouvaient être consultés dans les bureaux de BAC à Ottawa ou en soumettant une demande de reproduction.

Vers la fin de 2015, les responsables du forum Partager la terre, partager un avenir, organisé pour souligner le 20e anniversaire de la CRPA en novembre 2016, ont demandé à BAC de créer une base de données numériques des documents de la Commission.

En conséquence, BAC a lancé une base de données interrogeable contenant une sélection de documents de la CRPA lors du forum commémoratif national. La base de données contient les transcriptions de plus de 175 jours d’audiences, près de 200 rapports de recherche, plus de 100 mémoires déposés par divers conseils tribaux, organisations et groupes d’intérêt, ainsi que les publications de la Commission et son rapport final.

Le personnel de BAC a sélectionné le contenu à verser dans la base de données au cours de la dernière année. Pour ce faire, il a passé au peigne fin les archives de la CRPA, choisi les documents à numériser et procédé à un examen de ces documents en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, afin de s’assurer qu’ils pouvaient être rendus publics. Plusieurs des documents conservés sur disquettes ont été récupérés à l’aide d’équipements et de logiciels des années 1990.

BAC souhaite que cette nouvelle base de données stimule l’intérêt du public envers le travail de la Commission, lequel demeure très pertinent aujourd’hui.

Une réflexion au sujet de « Bibliothèque et Archives Canada souligne le 20e anniversaire de la Commission royale sur les peuples autochtones au moyen d’un nouveau projet de numérisation »

  1. Ping : Bibliothèque et Archives Canada souligne le 20e anniversaire de la Commission royale sur les peuples autochtones au moyen d’un nouveau projet de numérisation — Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada | MONSITE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s