Célébrer la Journée internationale de la paix – Partie II : Thérèse Casgrain

Une femme habillée en robe, debout devant un escalier.

Marie-Thérèse Casgrain Source

Nous vous avons récemment présenté, à l’occasion de la Journée internationale de la paix le 21 septembre dernier, Julia Grace Wales, championne de la paix. Aujourd’hui, nous vous présentons Thérèse Casgrain.Au cours des années 1950, Thérèse Casgrain est devenue la première femme élue à la tête d’un parti politique au Canada. Elle fut une farouche militante en
faveur du droit des femmes tout au long de sa vie, et a notamment milité pendant deux décennies afin que les Québécoises obtiennent le droit de vote aux élections provinciales. Elle a aussi, tout au long de sa carrière, travaillé à corriger de nombreuses injustices sociales, sans oublier l’important rôle qu’elle a joué dans la promotion de la paix. De ce fait, elle a fondé en 1961 l’aile québécoise de la Voix des femmes (Voice of Women), un organisme voué à la paix dans le monde – organisme dont elle deviendra présidente l’année suivante.

Fonds Thérèse Casgrain

Pour en apprendre davantage sur Thérèse Casgrain, il est possible de consulter des discours, des souvenirs et des coupures de press, provenant du 
Fonds Thérèse Casgrain,
où elle parle de ses motivations : « Persuadée depuis longtemps que la femme peut apporter une force dynamique dans l’édification de la paix, je résolus de fonder, en février 1961, la section québécoise de la Voix des femmes. […] des Canadiennes de l’Ontario firent appel à toutes les femmes de notre pays pour qu’elles élèvent leurs voix contre les tensions d’une guerre froide et la menace imminente d’un conflit nucléaire. »

On y retrouve aussi des photographies, dont plusieurs sont numérisées. Ce ne sont pas tous les documents de ce fonds qui sont numérisés, mais les titres des dossiers qui le composent peuvent être consultés grâce à notre instrument de recherche en ligne.

N’oubliez pas que nos documents ne sont pas tous numérisés et accessibles en ligne. Consultez notre billet Comment consulter des documents qui n’ont pas encore été mis en ligne pour obtenir de plus amples renseignements.

Vous avez des questions ou des commentaires? N’hésitez pas à communiquer avec nous!

Résumé des commentaires reçus en anglais jusqu’au 30 septembre 2013

2 réflexions au sujet de « Célébrer la Journée internationale de la paix – Partie II : Thérèse Casgrain »

  1. Ping : Célébrer la Journée internationale de la paix — Partie III : Le fonds Voix des femmes | Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s